Sciences et Technologies / résumé De Sous L'orage

résumé De Sous L'orage

Note de Recherches: résumé De Sous L'orage
Rechercher de 35 000 Dissertation Gratuites

Soumis par:    19 avril 2013
Balises: 
Mots: 699   |   Pages: 3
Vus: 90

Fiche:

Type : Roman

Titre du livre : Sous l’orage

Auteur : Seydou BADIAN

Date de publication : 1953

Thèmes : Tradition et modernité, Mariage forcé, colonisation

Résumé:

L’auteur, sans une situation géographique explicitement nommée, nous fait découvrir les entrailles d’une Afrique aux mœurs et traditions ancrés. Us et coutumes qui feront l’objet de batailles rangées entre deux générations disjointes : Jeunes et Vieux.

Les premiers éblouis par une culture nouvelle avec des attitudes nouvelles et à l’apparence beaucoup plus commode sous leurs yeux immatures, aidés par les colonisateurs, tentent de faire leur poids en dénigrant irrespectueusement les valeurs auxquelles les sages africains s’accrochent de tout leur sang. Ces derniers, nantis par un sens du devoir spirituel et divin de sauvegarde des dites valeurs se voient face à une meute d’innocents sans repères fixes qui foule la semence ancestrale d’un coup de pied impitoyable et dédaigneux.

Incompatibilité apparente entre deux mondes visiblement ennemis désormais, l’auteur tente, par un récit d’une sagesse divine, d’approcher la mentalité du souffle africain qui, en dehors de la fiabilité accordée sans condition, à la tradition orale, ne s’est donné la peine de s’empêcher à croire que le monde tournera toujours suivant l’axe de la conception moyenâgeuse de l’idée du mariage.

Ce mariage qui culbutera beaucoup d’âmes et suscitera beaucoup le débat duquel il tirera surement les enseignements les plus précieux.

La valeur d’une parole donnée, l’orgueil grandissant d’une défaite devant les filleuls, la probation du maintient en équilibre de l’ordre de l’ainé furent mesurés aux multiples agitations parfois très désordonnées d’une jeunesse en déperdition quasi totale mais qui tient, par le génie de l’ignorance, à prouver sa raison quasi inexistante.

Personne n’acceptant la défaite et tous courant dans la direction d’un vide drapeau de victoire au lieu de celle qui mènerait à l’élévation du drapeau blanc témoi

gnant la Paix, l’accord et la concordances des flux, l’auteur nous soumet à de réelles tensions "limpidement" articulées à travers un style d’une sagesse découverte avec des citations très profondément puisées de proverbes africains de renommée très ancienne.

Un récit d’un respect dépassant toute attente et d’une attention particulière sur la décence dans les termes fera que cette notion de sagesse que véhicule cette histoire, reflète même l’âme profonde de l’auteur. Ainsi, même si des fois les voix se sont levées, il est clair que tout se règlera dans la parfaite symbiose, dans une entente entamée par une partie « neutre » (jeunes et vieux, pourtant !) mais qui a opté de mettre tout d’abord en arrière plan cette atroce idée d’adversité entre les jeunes et les vieux. De là, le déclic donné par celui qui était perçu comme « fou » servira d’huile, non pour alimenter le feu déjà en transe, mais plutôt pour lubrifier les engrenages qui permirent le retour des jeunes à la source ...



S'inscrire sur LaDissertation

S'inscrire sur LaDissertation - rechercher de 135 000 dissertations