Sciences Economiques et Sociales / Synthèse Sur Le Commerce équitable

Synthèse Sur Le Commerce équitable

Commentaires Composés: Synthèse Sur Le Commerce équitable
Rechercher de 35 000 Dissertation Gratuites

Soumis par:  laurine  05 décembre 2012
Balises: 
Mots: 1445   |   Pages: 6
Vus: 309

INTRODUCTION :

Des échanges de biens et de services entre des producteurs de pays en voie de développement et des pays déjà développés s’organisent sur le marché, et ce, grâce au commerce équitable.

Effectivement, des études récentes exposent le fait suivant : les Français seraient aptes aujourd’hui à acheter des produits issus du commerce équitable malgré qu’ils soient plus chers que d’autres. Cela nous montre donc que le commerce équitable est un thème d’actualité. Dans ce dossier de synthèse nous allons traiter de huit documents, tous abordant le même sujet : le commerce équitable. C’est pourquoi nous nous posons la question suivante : Quel intérêt a le gouvernement français à s’impliquer dans le commerce équitable ?

Dans un premier temps nous étudierons la définition du commerce équitable ainsi que ses bases fondatrices, puis dans un second temps, la reconnaissance de ce concept par la France.

I. Le commerce équitable et ses grandes bases fondatrices.

A) Définition du commerce équitable.

Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l’objectif est de parvenir à une plus grande équité dans le commerce mondial. Le consommateur accepte de payer un surcoût pour les producteurs de la filière équitable car ils garantissent un tarif de vente minimal pour le producteur.

En effet, le commerce équitable participe au développement durable en allouant de meilleures conditions commerciales et en assurant les droits des producteurs et des travailleurs marginalisés, en particulier au sud de la planète. Le commerce équitable concerne essentiellement les rapports Nord/Sud ou s’applique généralement à des opérations commerciales renforçant la position économique des petits producteurs et propriétaires afin d’assurer qu’ils ne soient pas marginalisés dans l’économie mondiale.

De plus, il faut savoir que le commerce équitable trouve ses origines dans les années 50 grâce à des initiatives lancées par

les ONG (organisations non gouvernementales). Cependant, une dizaine d’années plus tard, l’association OXFAM (confédération d'ONG luttant sur les terrains politiques, économiques et humanitaires contre la pauvreté et l'injustice dans le monde) commence à commercialiser en Grande Bretagne de l’artisanat fabriqué par des réfugiés chinois et créera en 1964 la première organisation de commerce alternatif (ATO : Alternative Trade Organization). Parallèlement, des initiatives plus nombreuses se développent dans plusieurs pays.

A présent, nous allons évoquer la mise en évidence de ces principes fondateurs.

B) Mise en évidence des bases fondatrices.

Le référentiel AFNOR (association française de normalisation) émet trois principes qui définissent le commerce équitable. Il met en évidence l’équilibre de la relation commerciale, l’accompagnement des producteurs engagés dans cette démarche, ainsi que l’information et la sensibilisation du public.

L’équilibre du rapport commercial entre ...



S'inscrire sur LaDissertation

S'inscrire sur LaDissertation - rechercher de 135 000 dissertations