Littérature / Dissertation Sur La Poésie

Dissertation Sur La Poésie

Rapports de Stage: Dissertation Sur La Poésie
Rechercher de 35 000 Dissertation Gratuites

Soumis par:  elsab96  07 janvier 2013
Balises: 
Mots: 1328   |   Pages: 6
Vus: 181

« Faire de l’or avec de la boue », telle est la définition que Baudelaire assignait à la poésie, à la sienne particulièrement. La poésie est un genre particulier qui ne peut être réservé aux textes écrits en vers. En effet, tous les textes versifiés ne sont pas de la poésie, et des textes en prose peuvent être poétiques. La poésie peut donc se définir par un travail sur les mots et les sonorités qui ont pour but de rendre le texte musical, et à une recherche d’images et de procédés linguistiques, tout cela pour provoquer une ou des émotions chez le lecteur. La poésie a bien sûr une fonction d’expression des sentiments les plus profonds, les plus intimes des auteurs, ce qu’aucun autre genre de textes, tel le roman ou le théâtre, ne peut faire. Cependant, ne peut-on pas lui assigner d’autres fonctions que l’étude des sentiments ?

Nous allons donc étudier dans une première partie, la fonction de l’expression des sentiments dans la poésie, puis dans une deuxième partie nous allons nous intéresser à la question suivante : ces fonctions sont-elles liées ?

Tout d’abord, la poésie est un genre qui fait beaucoup de démonstrations de sentiments et autres expressions d’émotions personnelles. Paul Valéry décrit la poésie comme étant le « développement d’une exclamation », ce qui explique clairement le but de la poésie, d’un côté, le mot « développement » fait référence au travail, à la réflexion sur un thème donné et le terme « exclamation » fait lui songer à une émotion spontanée. La poésie est donc la retranscription des émotions personnelles qui traversent le poète, qui doit les traduire en texte pour les évoquer et essayer de les faire partager aux lecteurs.

Ensuite, la poésie a pour fonction de servir d’interprétation aux émotions humaines. En effet, les poètes, en faisant part de leurs sentiments, face à la mort par exemple comme Paul Eluard, qui est pour lui « source de larmes », mettent des mots sur les sentiments. Le lecteur, lui, peut se reconnaître dans les m

ots du poète, dans les impressions qui se dégagent du poème, et ainsi s’approprier ces mots et ces émotions. Le poète parvient ainsi, à l’aide de nombreuses images et grâce à sa maîtrise du langage, à mettre des mots sur les sentiments, à « fixer des vertiges » comme pour Rimbaud. Par exemple, lorsque Ronsard compare sa bien-aimée à une rose, le lecteur comprend la beauté de Marie et l’aspect éphémère de sa vie.

Enfin, la poésie est l’expression des sentiments personnels, notamment dans le courant romantique du XIXe siècle, qui voit naître l’expression de la sensibilité et des sentiments grâce au lyrisme. Ce courant, inspiré par Rousseau, évoque la sensibilité des auteurs à travers de nombreuses occurrences du pronom « je ». Cette poésie propose une exaltation du « moi » et de nombreux sentiments qui sont destinés à toucher le lecteur et à retranscrire le sentiment d’impuissance dans la société. Cependant, à partir de 1830, Victor Hugo renouvelle le courant en ajoutant l’engagement d ...



S'inscrire sur LaDissertation

S'inscrire sur LaDissertation - rechercher de 135 000 dissertations